Description artistique

Description artistique
1 - La nef 2 - Autel principal et abside 3 - Transept coté montagne 4 - Sacristie 5 - Transept côté de la mer 6 - Abside et chœur 7 - Chapelle de la Vierge du Carmel 8 - Chapelle du Sacré Cœur 9 - Chapelle de S. Thérèse de Jésus 10 - Chapelle de la Passion 11 - Chapelle de S. Joseph 12 - Chapelle de S. Thérèse de l'Enfant Jésus 13 - Chapelle de S. Jean de la Croix 14 - Cloître de S. Thérèse de l'Enfant Jésus 15 - Cloître de la Vierge Marie du Carmel 16 - Chapelle des Bénédictions 17 - Confessionnaux 18 - Façade 19 - Réception 20 - Clocher

1 - La nef

2 - Autel principal et abside

3 - Transept coté montagne

4 - Sacristie

5 - Transept côté de la mer

6 - Abside et chœur

7 - Chapelle de la Vierge du Carmel

8 - Chapelle du Sacré Cœur

9 - Chapelle de S. Thérèse de Jésus

10 - Chapelle de la Passion

11 - Chapelle de S. Joseph

12 - Chapelle de S. Thérèse de l'Enfant Jésus

13 - Chapelle de S. Jean de la Croix

14 - Cloître de S. Thérèse de l'Enfant Jésus

15 - Cloître de la Vierge Marie du Carmel

16 - Chapelle des Bénédictions

17 - Confessionnaux

18 - Façade

19 - Réception

20 - Clocher

Le Sanctuaire de l’Enfant Jésus est une Basilique avec une forme en croix latine et une nef unique.

Soit à l’intérieur qu’à l’extérieur les Pères et les artistes ont voulu réaliser quelque chose de beau et de majestueux pour honorer l’Enfant Jésus. La façade de style renaissance domine sur la place vaste et elle se trouve au milieu de deux cloîtres avec des arcades ; sur celui côté de la montagne s’élève le clocher.

Toutes les images, les mosaïques et les emblèmes parlent de l’Enfant Jésus, du Carmel et de Arenzano.

Celui qui entre dans le sanctuaire se sent naturellement porté au recueillement et à la prière. Tout ce que l’on découvre à l’intérieur invite l’âme à s’élever vers Dieu. Surtout au milieu on voit le trône de l’Enfant Jésus et le regard va vite envers lui. La nef centrale c’est la partie la plus ancienne, qui date de 1908 (l’année de l’inauguration), avec les plâtres, les décorations, les vitraux et les chapelles typiquement carmélites. Les transepts, par contre, bâtis dans les années soixante, forment une couronne. En eux comme sur la façade dominent les œuvres artistiques en faïence de Angelo Biancini.

1 - La nef

La nef centrale est la partie la plus ancienne de la basilique datant de 1908 ; celle-ci mesure 32 mètres de longueur (y compris le chœur), 11,5 mètres de largeur et 25 mètres de hauteur.

Sur le côté droit en regardant l’autel nous trouvons dans l’ordre les chapelles suivantes: S. Jean de la Croix, S. Thérèse de l’Enfant Jésus et S. Joseph ; sur le côté gauche, par contre, celles de la Passion, de S. Thérèse de Jésus, du Sacré Cœur et de la Vierge du Carmel. …

Pour approfondir …

2 - Le presbytère et le trône de l'Enfant Jésus

Du centre de l’Église nous pouvons admirer l’ensemble de l’autel majeur, du trône et de l’abside.

Le nouvel abside, réaménagé e 1991, a été réalisé totalement en marbre rose du Portugal et rouge de France, intégré sur une vaste estrade demi-circulaire. L’autel récupère l’artistique tenture de l’autel précédent, avec quatre statues en bronze représentant (de gauche à droite) S. Élie,  …

Pour approfondir …

3 - Le transept coté montagne

Le transept (avec celui côté de la mer mesure 40 mètres de longueur) a un plafond en bois et tout au long l’entablature on lit en latin la suivante écrite biblique: « Celui qui aura invoqué le nom du Seigneur il sera sauvé – au nom de Jésus tout genoux fléchit ».

Tout au long les parois sont disposées les faïences de Biancini représentantes: le mariage de Marie et Joseph (derrière les épaules en regardant l’autel…), …

Pour approfondir …

4 - La sacristie

La sacristie se présente comme un endroit linéaire et sobre, avec le mobilier qui contient tout le matériel nécessaire aussi pour les grandes célébrations qui souvent se passent dans la Basilique. …

Pour approfondir …

5 - Le transept côté de la mer

Le transept (avec celui côté montagne mesure 40 mètres de longueur) a un plafond en bois et tout au long l’entablature on lit en latin la suivante écrite biblique: « Tous les gens viendront à toi et ils t’adoreront, Seigneur, et ils glorifieront ton nom, puisque il est saint ».  …

Pour approfondir …

6 - L'abside et le chœur

En élevant le regard nous sommes attirés par la majestueuse fresque qui recouvre totalement la cuvette de l’abside. L’œuvre, du peintre Renzo Bonfiglio de Vado Ligure, est du 1965 et représente l’humanité indigente aux pieds de l’Enfant Jésus. …

Pour approfondir …

7 - La chapelle de la Vierge du Carmel

La chapelle s’inspire au goût de Donatello. Les anges (poupons) en relief dansent autour de la calotte peinte, où apparaît la Vierge du Carmel parmi les Saintes et les Saints du Carmel. …

Pour approfondir …

8 - La chapelle du Sacré Cœur

Il s’agit d’une petite chapelle avec la voûte embellie par les décorations.  …

Pour approfondir …

9 - La chapelle de S. Thérèse de Jésus

Réformatrice du Carmel et Docteur de l’Église, la sainte est représentée dans une attitude classique: livre ouvert et plume à la main , comme en train de fixer un moment la lumière divine qui, d’un seul jet, lui fit jaillir du cœur les écrits.  …

Pour approfondir …

10 - La chapelle de la Passion

De la chapelle de sainte Thérèse il est possible d’accéder à une petite chapelle interne à l’ambiance très intime.

Ici sont exposées au public trois œuvres importantes: Ecce Homo de l’école du Caravage (toile à huile);…

Pour approfondir …

11 - La chapelle de S. Joseph

La statue en bois dans le créneau au-dessus de l’autel c’est l’œuvre d’un artisan de Ortisei en Val Gardena, et elle a été donnée par les charpentiers de Arenzano pour honorer leur Saint patron. …

Pour approfondir …

12 - La chapelle de S. Thérèse de l'Enfant Jésus

La chapelle, simple et intime, est dédiée à la Patronne des Missions et Docteur de l’Église, dont l’effigie est entourée par une multitude d’anges.   …

Pour approfondir …

13 - La chapelle de S. Jean de la Croix

Dans le créneau il y a la statue du Saint, Docteur de l’Église et fondateur des Carmes Déchaux, avec S. Thérèse de Jésus. La chapelle se présente riche en frises et haut-reliefs,…

Pour approfondir …

14 - Le cloître de S. Thérèse de l'Enfant Jésus

A gauche de la façade, adossé au transept coté montagne, nous trouvons le petit cloître dédie à S. Thérèse de l’Enfant Jésus. La fuite des arcs et les colonnes en travertin, couronne une jolie fontaine, surmontée par une statue de la sainte.  …

Pour approfondir …

15 - Le cloître de la Vierge Marie du Carmel

A droite de la façade, adossé au transept côté de la mer, on trouve le petit cloître dédié à la Vierge du Carmel, dont la statue en marbre surgit au milieu, dans un petit parterre, affinée par des pierres blanches et noires.  …

Pour approfondir …

16 - La chapelle des Bénédictions

A côté de la boutique des Souvenirs, le pèlerin peut rendre visite à une petite chapelle où est gardée une ancienne statue de l’Enfant Jésus, placée dans un précieux créneau en marbre.  …

Pour approfondir …

17 - Les Confessionnaux

Dans le transept côté de la mer, il y a deux confessionnaux artistiques qui, cependant sont en usage seulement pendant les grandes célébrations, puisque habituellement on utilise un endroit plus réservé et pratique avec deux confessionnaux, …

Pour approfondir …

18 - La Façade

La façade est l’œuvre de l’architecte Giuseppe Castellucci de Florence, en style de renaissance italienne ; elle est formée par une partie centrale légèrement avancée et plus élevée par rapport aux deux ailes latérales.

Le tout est divisé horizontalement en deux zones: dans celle inférieure huit lesena, disposée à couple et s’appuyant sur un haut socle, ils renferment au milieu le portail d’entrée qui est inclus dans un…

Pour approfondir …

19 - Réception

Sur le côté droit de la chapelle des bénédictions il y a la réception des pères carmélites.

Par ici – qui est visitable – on accède a la clôture du couvent.

Pour approfondir …

20 - Le clocher

Dominant sur le cloître coté montagne, nous trouvons le nouveau clocher de la hauteur de 43 mètres. Achevé à la fin de l’année 1965, dans un style moderne, il accueille dans sa cellule douze cloches venant de l’entreprise Picasso, dont quatre fixes et huit qui peuvent tourner.  …

Pour approfondir …

11 Commentaires sur “Description artistique

  1. Pingback: trap instrumental

  2. Pingback: learn more

  3. Pingback: Personalized custom cornhole boards

  4. Pingback: girls on webcam

  5. Pingback: MMORPG

  6. Pingback: cacuocthethaokeochaua

  7. Pingback: https://www.4women.net.pl/forum/

  8. Pingback: 카지노사이트

  9. Pingback: https://najezykach.com.pl/forum/

  10. Pingback: https://moj-biznes.pl/forum/

  11. Pingback: https://mocnemedia.pl/

Commentaires désactivés