Le petit chapelet de l’Enfant Jésus

Pour le réciter:

Sur les trois grains du début on récite trois fois le Notre Père en l’honneur de la Très Sainte Trinité et de la Sainte Famille ; sur les douze grains on récite le « Je vous salue Marie » en mémoire des douze mystères de l’enfance de Jésus et de ses premiers douze ans de vie (sonore du petit chapelet)

En italien: Écoutez (attendez un instant pour télécharger le fichier)

Voici le schéma complet:

Signe de la croix: Au nom du Père…

Invocation introductive: Saint Enfant Jésus, benissez-nous.

Pour trois fois: Le Verbe s’est fait chair. Notre Père…

Une fois: Le Verbe s’est fait chair. Il est venu habiter parmi nous.

Douze fois: Je vous salue Marie…

Une fois: Gloire au Père…

On peut terminer par une prière à l’Enfant Jésus

Petit Chapelet avec les mystères:

Pour garder les cœurs et les esprits concentrés sur l’enfance de Jésus on peut énoncer les douze mystères avant chaque «Je vous salue Marie». (sonore du petit chapelet).

En italien: Écoutez (attendez un instant pour télécharger le fichier)

Le petit chapelet s’avère ainsi constituée:

Signe de la croix: Au nom du Père…

Invocation introductive: Saint Enfant Jésus, benissez-nous

Pour trois fois: Le Verbe s’est fait chair. Notre Père…

Une fois: Le Verbe s’est fait chair. Il est venu habiter parmi nous.

1. L’attente du Messie: Je vous salue Marie…

2. La venue du Christ dans l’histoire: Je vous salue Marie…

3. L’annonce à Marie: Je vous salue Marie…

4. La visitation à Elisabeth: Je vous salue Marie…

5. L’annonce à Joseph: Je vous salue Marie…

6. La naissance de Jésus: Je vous salue Marie…

7. La circoncision de Jésus: Je vous salue Marie…

8. La présentation au temple: Je vous salue Marie…

9. L’adoration des Mages: Je vous salue Marie…

10. La fuite en Égypte et le massacre des innocents: Je vous salue Marie…

11. La vie cachée à Nazareth: Je vous salue Marie…

12. La perte et le recouvrement au temple: Je vous salue Marie…

On peut terminer par une prière à l’Enfant Jésus.

L’Huile de la Lampe de l’Enfant Jésus »